Kenya Airways renforce sa présence à Londres

En début juin, Kenya Airways a repris ses vols vers Londres après deux mois d’arrêt forcé au milieu des tensions entre le Royaume-Uni et le Kenya qui s’écharpaient sur les conditionnalités de voyage réciproques.


Kenya Airways densifie son offre vers le Royaume-Uni.  Depuis le 20 juillet, la compagnie nationale kényane propose désormais deux vols par semaine (contre un précédemment) entre Nairobi et Londres Heathrow.

A partir de septembre prochain, elle envisage augmenter sa fréquence à cinq rotations hebdomadaires. La ligne est actuellement opérée en Boeing 787-8. Kenya Airways est en concurrence sur ce couloir avec British Airways qui propose un vol quotidien avec sa flotte 777.

L’accès sur le sol britannique reste toutefois interdit aux ressortissants des pays classés sur sa liste rouge de voyage. Dans sa mise à jour du 24 juin dernier, y figurent plus de 50 pays essentiellement d'Amérique du Sud et d'Afrique, où le risque d'infection au coronavirus est élevé, selon les autorités britanniques.  Les pays africains concernés sont : Afrique du Sud, Angola, Botswana, Burundi, Cap Vert, RDC, Egypte, Érythrée, Eswatini, Ethiopie, Kenya, Lesotho, Malawi, Mozambique, Namibie, Ouganda, Rwanda, Seychelles, Somalie, Soudan, Tanzanie, Tunisie, Zambie et Zimbabwe.

Autres articles

Back to top button