Kenya Airways généralise le paiement sans contact à l'aéroport Jomo Kenyatta de Nairobi

Il ne fait aucun doute que la crise liée à la  covid-19 a significativement conduit à une accélération du tout dématérialisé. Depuis le début de la pandémie, le secteur des transports aériens est en avant-garde dans cette transition, notamment vers le paiement numérique. C’est dans cette dynamique que s’inscrit Kenya Airways dans son hub de Nairobi.


Kenya Airways veut faciliter les expériences sans contact à l'aéroport international Jomo Kenyatta. Dans un communiqué daté du 19 août dernier, la compagnie aérienne nationale a annoncé la mise en place d'un système de paiement sans contact  à partir du 1er septembre 2021.



La compagnie affirme que cette stratégie a pour unique but d'améliorer les priorités en matière de santé et de sécurité des clients et du personnel dans un contexte de pandémie de la Covid - 19. « L'industrie aéronautique adopte de plus en plus les technologies sans contact pour assurer la sécurité des passagers, et la pandémie de Covid - 19 n'a fait qu'accroître la capacité de transition vers un environnement sans contact. Pour Kenya Airways, nous visons à continuer d'innover et de numériser nos processus pour servir nos clients plus rapidement et plus efficacement afin de minimiser les futures perturbations », a déclaré Julius Thairu, Ag. directeur commercial et de l’expérience client.


A cet effet, les clients seront encouragés à utiliser de l'argent mobile, des cartes de crédit ou de débit pour effectuer toute transaction à l'aéroport international Jomo Kenyatta, y compris l'achat de billets et le paiement des bagages enregistrés. 


« Les transactions de paiement alternatives deviennent de plus en plus populaires sur plusieurs points de contact au sein de l'industrie du transport aérien. Ce processus réduira la complexité du travail de nos agents, qui n'auront plus à se soucier de la manipulation d'espèces, de trouver la monnaie exacte ou de fermer un tiroir-caisse à la fin de la journée. Clest une bonne nouvelle pour nos clients et les membres de notre équipe à l'aéroport », a ajouté Julius Thairu. 

Rappelons que cette initiative de Kenya Airways survient également à la suite de nombreuses perturbations sur ses itinéraires en raison du virus.  En l'occurrence sur sa route Nairobi - Guangzhou, l'opérateur a écopé d' une nouvelle suspension - la quatrième  - pour avoir importé sur le sol chinois des passagers testés positifs à la Covid19.

Oli Ulrich

Autres articles

Back to top button