Kenya Airways et Eve d’Embraer s'associent pour accompagner le futur de la mobilité aérienne urbaine

Fondée en 2020 par le constructeur brésilien Embraer, la startup Eve se consacre à l'accélération de l'écosystème de la mobilité aérienne urbaine (UAM) avec le développement des avions électriques à décollage et atterrissage verticaux (eVTOL). Un concept qui converge avec les ambitions de Kenya Airways, qui a lancé sa filiale Fahari Aviation pour accompagner l’essor du marché croissant des drones dont le potentiel reste sous-exploité en Afrique.

Eve Urban Air Mobility Solutions (« Eve ») a signé un protocole d'accord avec Kenya Airways par l'intermédiaire de sa filiale à 100 % Fahari Aviation. En vertu de cette collaboration, les deux parties visent à développer des modèles opérationnels pour une large accessibilité de la mobilité aérienne urbaine (UAM) afin de soutenir les marchés clés de Fahari Aviation.

Mieux, ce partenariat établira la co-création d'une base de concepts et de procédures pour mettre à l'échelle en toute sécurité les avions électriques à décollage et atterrissage verticaux (eVTOL), également connus sur le marché sous le nom d'EVA (Electrical Vertical Aircraft).

Sur le terrain,  Eve soutiendra Fahari Aviation, la division des systèmes d'aéronefs sans pilote (UAS) de Kenya Airways, dans l'établissement de son réseau UAM et collaborera sur les procédures requises de gestion du trafic aérien urbain (UATM) et l'environnement d'exploitation UAM.  Ce partenariat permettra également à Fahari Aviation d’accompagner le processus de développement d'avions et de produits d'Eve, ce qui aidera à guider l'intégration d'UAM aux opérations globales de Kenya Airways.

 « Nous sommes ravis de nous associer à Kenya Airways pour proposer de nouvelles formes de mobilité aérienne dans toute la région  pour les personnes et les marchandises. La création de solutions de mobilité aérienne urbaine […] contribuera à démocratiser la mobilité en la rendant plus accessible, abordable et en offrant aux communautés plus d'options »,  a déclaré Andre Stein, président et chef de la direction d'Eve. « Avec le soutien de nos services aéronautiques et aérospatiaux et de l'approche innovante de Kenya Airways en matière de mobilité aérienne, nous sommes enthousiastes à l'idée d'ouvrir cette région à un accès aérien plus durable et plus respectueux de la communauté pour tous ».

Eco-performant, l'avion entièrement électrique d'Eve vise à réduire drastiquement le temps de trajet sur route. On estime qu'en utilisant l'UAM de l'aéroport international de Jomo Kenyatta de Nairobi au centre-ville, l’EVA peut réduire les trajets routiers conventionnels jusqu'à 90 %, transformant une heure et demie de trajet en un vol de 6 minutes.

« Les partenariats sont essentiels pour tracer l'avenir de notre compagnie aérienne, ce que la crise mondiale a renforcé. L'innovation est un élément essentiel de notre durabilité à long terme. Fahari Aviation est à la pointe de l'exploration des technologies de pointe, avec un accent clé dans l'aviation, à commencer par la technologie des drones. Avec ce partenariat, nous cherchons à développer des solutions de mobilité aérienne innovantes pour nos clients au Kenya et dans toute la région », a commenté Allan Kilavuka, PDG de Kenya Airways.

Maissa Fall

Autres articles

Back to top button