Etihad Cargo s'associe à Astral Aviation et Kenya Airways pour densifier son offre vers l’Afrique

Adossée sur une flotte de 65 avions, Etihad Cargo exploite actuellement 430 rotations hebdomadaires vers 72 destinations au Moyen-Orient, en Asie, en Europe, en Afrique et dans les Amériques.Depuis le depuis de la pandémie, la compagnie a transporté près de 2 500 tonnes de produits pharmaceutiques vers l'Afrique.


Etihad Cargo étend sa présence en Afrique avec Astral Aviation et Kenya Airways. La branche fret et logistique du groupe Etihad Aviation a annoncé le mercredi 6 octobre la signature d’un accord de service juridique (SLA) avec les deux compagnies africaines  pour fournir des solutions de fret aérien à travers le continent.   
 
« En plus d'étendre considérablement la portée d'Etihad Cargo à travers l'Afrique, cet accord inter-compagnies garantit une adhésion complète aux exigences spécifiques du transport de produits pharmaceutiques », a expliqué Martin Drew, vice-président senior des ventes et du fret, Etihad Aviation Group. 

Exploitant une flotte de 14 avions cargos à partir de ses hubs de Nairobi et de Johannesburg, Astral Aviation dessert un réseau de 15 destinations africaines, qu'Etihad Cargo exploitera pour augmenter la distribution de vaccins à travers l'Afrique. Les deux transporteurs sont membres de l'International Air Cargo Association (TIACA) et de Pharma.Aero, dont l'initiative conjointe Project Sunrays offre une collaboration intersectorielle aux expéditeurs pharmaceutiques gérant une logistique complexe de distribution de vaccins.

Le SLA, un premier accord Pharma Interline, garantit que les deux partenaires d'Etihad Cargo sont entièrement conformes aux dernières réglementations et normes GDP et IATA Pharma, et garantit que les processus, de la réservation à la gestion de ces marchandises sensibles, sont standardisés et exécutés avec la plus haute qualité.  En vertu de ce SLA, il a été défini les  étapes et les responsabilités pour faciliter le transfert entre les compagnies aériennes tout en renforçant la transparence et en s'assurant  que la documentation, l'étiquetage et la messagerie spécifiques à la pharmacie sont utilisés et partagés sous un ordre et un formulaire précis.

Cet accord  vient ainsi  donner un coup de pouce opportun au positionnement d'Abu Dhabi en tant que plaque tournante logistique mondiale capable de faciliter la distribution de vaccins en Afrique – le taux de couverture vaccinale  actuelle  est de 2,5% sur le continent – , qui couvre désormais 27 stations hors ligne et quatre stations en ligne. Le partenariat renforce également les capacités du  Hope Consortium, un groupement d’entités public-privé basé à Abu Dhabi offrant une solution unique de chaîne d'approvisionnement de bout en bout pour accompagner la distribution mondiale des vaccins Covid-19.

Autres articles

Back to top button