Breaking News :

mercredi 28 octobre 2020

Nigeria : Pas plus de 200 passagers sur les vols internationaux entrants

Depuis le samedi 5 septembre, le Nigeria a renoué avec les vols internationaux.  Cette reprise est cependant soumise à certaines conditions.

Dans une note du directeur de l’autorité de l’aviation civile (NCAA), capitaine Musa Nuru, adressée aux compagnies aériennes, il est rappelé que chacun des aéroports ouverts au trafic international (Murtala Muhammed de Lagos et Nnamdi Azikiwe d’Abuja) est limité à 1280 voyageurs par jour.

Pour respecter ce quota, les compagnies autorisées sont contraintes à ne transporter qu’un maximum de 200 passagers pour chaque vol entrant au Nigéria.  « En revanche, il n'y a pas de limite sur le nombre de passagers sortants » précise la note.

Par ailleurs, chaque transporteur ne peut effectuer qu’un vol quotidien (Arrivée/Départ) le jour de la semaine qui lui est attribué, quelle que soit la capacité des aéronefs utilisés.

Dans cette même logique, seuls Ethiopian Airlines, ASKY, Air Sénégal, EgyptAir, Kenya Airways, Air Côte d'ivoire, Africa World Airlines, Virgin Atlantic, British Airways, Qatar Airways, Emirates, Turkish Airlines, Delta et Middle East Airlines, sont autorisés à voler vers le Nigéria. A l’opposé Air Namibia, Rwandair, Air France, KLM Royal Dutch et Etihad Airways doivent encore attendre. 

« Au cours des prochaines semaines, à mesure que le nombre de passagers entrants autorisés augmentera, des fréquences de vol supplémentaires seront allouées aux compagnies aériennes qui répondent aux exigences de reprise des opérations aériennes au Nigéria », promet la Nigerian civil aviation authority (NCAA).  

Partager
Mot clé :
Précédent

L’Île Maurice proroge la fermeture de

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.