Breaking News :

mardi 04 août 2020

Affectée par le Covid-19, Camair-Co veut envoyer 64% de ses effectifs au chômage technique dès le mois de Mai

Le  Covid-19 assène un autre coup dur  à Camair-Co, plongée dans l’instabilité managériale et opérationnelle depuis de lancement de ses opérations. Louis Georges Njipendi Kuotu, le directeur général de la compagnie nationale camerounaise, a saisi le ministre des Transports, Jean Ernest Ngalle Bibehe, pour faire un état de la situation de l’entreprise au milieu de la crise sanitaire mondiale.

Dans une correspondance datée du 23 avril et lue par Investir au Cameroun, le patron de Camair-Co détaille son plan de mise au chômage technique  en vue d’alléger la trésorerie.

«?La mise en œuvre de ladite mesure qui couvre une période de six mois, pour compter de la deuxième semaine du mois de mai [2020], devrait concerner 371 employés [sur 577, soit 64% du personnel]. Il s’agit principalement du personnel dont l’activité est directement impactée par la suspension de l’exploitation, à savoir le personnel de vente, le personnel d’escale, et le personnel navigant d’une part, mais également le personnel administratif et support, non essentiel au cours de cette période de ralentissement des activités, d’autre part?», écrit le DG.

A en croire Georges Njipendi Kuotu, le coût total du chômage technique sous réserve de la prise en compte des variables du salaire dans cette période est de 1,479 milliard de FCFA. Il est reparti entre le salaire des 206 personnels qui resteront travailler (938,79 millions de FCFA), et les 371 personnels qui seront mis en chômage technique (540,49 millions de FCFA).

A court de liquidités, il espère mobiliser cette somme auprès du gouvernement par le truchement du ministre des finances qu’il a saisi.

Partager
Mot clé :
Précédent

Air Namibia retarde les salaires d’Avr

Suivant

Survie de TAAG Angola: « Des licencieme

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.