Breaking News :

jeudi 03 décembre 2020

Nigeria : La NAMA menace de suspendre ses services aux compagnies aériennes et aéroports débiteurs

Les compagnies aériennes nigérianes et les aéroports du pays ont jusqu’au 28 février 2020 pour payer leurs dettes respectives auprès de la Nigerian airspace management agency (NAMA) ; faute de quoi elle leur suspendrait ses services. C’est l’ultimatum que leur a adressé la NAMA le 2 février 2020, dans un communiqué publié à Lagos par son porte-parole. Selon Khalid Emele, les entreprises indexées doivent en tout plus de 5 milliards de nairas (plus de 13 millions de dollars)  au gestionnaire de l’espace aérien nigérian.  

« L'avis de demande qui expire le 28 février 2020, attend de tous les débiteurs qu'ils règlent leurs dettes, ou s'exposent à des sanctions. Les débiteurs concernés avaient précédemment été informés des détails de leurs passifs respectifs, mais n’ont fait aucun effort tangible pour les payer », a déclaré la NAMA.

Si l’agence venait à concrétiser ses menaces, cela paralyserait plus ou moins le marché du transport aérien au Nigéria.

En septembre 2018, la structure d’Etat réclamait déjà 4 milliards de nairas (près de 11 millions de dollars). De ce fait, elle avait des difficultés à financer la maintenance de ses équipements et les salaires de ses travailleurs.

 

Partager
Mot clé :
Précédent

Tribune libre| Madagascar : Et si le pay

Suivant

Nigeria : Prolongement de 4 semaines de

Laisser un commentaire

Les plus populaires

Souscrire à notre newsletter

Rejoignez notre newsletter et obtenez les dernières actualités dans votre boîte de réception.